Besoin d'un conseil, de dimensions spécifiques ? Appelez-nous
03 20 83 98 87

Le rayonnage de RAYOMETAL sont livrés sous forme de kits « prêts à monter » par vos soins ou par un prestataire spécialisé. Bien que le matériel fourni soit aux normes exigées, il est recommandé de procéder à un contrôle annuel de conformité.

Dans le cas où vous avez, vous-même, procédé au montage de la structure, RAYOMETAL vous recommande de porter une attention toute particulière aux 5 points de contrôle indispensables à la sécurité de votre espace de stockage.

LES 5 POINTS DE SECURITE INDISPENSABLES

Les racks à palettes sont soumis quotidiennement à des contacts brutaux. A l’usage, ils sont très régulièrement choqués lors du dépôt des charges ou lors des nombreuses manipulations environnantes. Au fil du temps, la bonne géométrie de toute la structure doit être préservée si l’on tient compte de ces 5 points à respecter.

1 / Contrôler la régularité du sol et sa capacité à supporter la charge

Une vérification préalable est nécessaire pour garantir la pérennité de l’installation. Le sol doit être plat, lisse, capable de supporter la charge et ne doit souffrir d’aucun risque de désagrègement lié à un phénomène naturel ou une mauvaise qualité de revêtement.

2/ Tenir compte de l’environnement de la nouvelle installation …

Un trafic dense au sein de l’entrepôt, qui soit susceptible de générer beaucoup de manœuvres et de points de contacts avec des chariots élévateurs ou des personnes, implique l’usage de sabots pour les échelles. Ces dernières sont protégées des chocs issus de l’activité.

3/ …et du type de marchandise à stocker !

La composition des grosses structures de stockage est pensée en tenant compte du type de marchandises. La hauteur des échelles doit correspondre à la hauteur des palettes chargées. L’usage de caillebotis (grillage) prévient de la chute d’éventuelles chutes d’objets.

4/ Fixer les échelles au sol systématiquement

Un rayonnage monté est autoporté, mais il doit impérativement être fixé au sol par une action de « spiltage ». Une fixation dans le béton qui évite tout basculement accidentel de la structure. Cette dernière doit faire l’objet d’un contrôle annuel par un organisme indépendant.

5/Respecter la logique de répartition des charges

Pour un seul niveau de stockage, il faut, au minimum, 2 niveaux de lisses. L Dans la pratique, il faut veiller à ce que cette juste répartition soit maintenue. Il ne faut pas surcharger au risque de déformer ou déséquilibrer toute la structure